October 03, 2017

La plupart des chiens passent leur temps à rester seuls à la maison, en attendant le retour de leurs maîtres. Et parfois, la solitude et l’ennui sont si difficiles à gérer que certains développent des troubles du comportement. Laïka, un robot conçu par la start-up française CamToy, est là pour devenir un véritable compagnon de vie pour eux.   

Laïka, c’est quoi ?

L’histoire de Laïka a commencé avec Thomas Samtmann, co-fondateur de CamToy, et sa chienne Kimi, adoptée à la SPA. Lorsque Kimi se retrouvait seule chez elle, elle détruisait tout et aboyait beaucoup. Son maître a alors installé une caméra pour l'observer en son absence. Toutefois, il ne pouvait pas interagir avec elle alors qu’il aurait justement voulu la rassurer et la stimuler à distance. C’est ainsi que l’idée d’un robot pour chiens est née. 

Comme Kimi, de nombreux chiens souffrent d’anxiété de séparation ou d’ennui lorsque leurs maîtres s’absentent. Cela peut se traduire par des aboiements intempestifs, des destructions, ou encore un état apathique, voire déprimé. MJ, le célèbre Beagle star du Web, en sait quelque chose : « J’avais conscience qu’il n’était pas bien, et je ne savais pas comment faire pour l’aider, a déclaré son maître Noam. Je pense que si on avait eu Laïka à ce moment-là, ça aurait été beaucoup plus simple ». Aujourd’hui, MJ supporte mieux la solitude et a trouvé en Laïka une véritable amie : « MJ et Laïka sont devenus deux inséparables. Bien plus qu’un simple gadget, ou qu’une caméra lanceuse de friandises, Laïka est devenue un partenaire de jeu et une source d’apaisement », a ajouté Noam. C’est donc tout naturellement que le chien le plus célèbre de France est devenu ambassadeur de la marque ! 

Noam et MJ The Beagle à la soirée de lancement de Laïka : 

 

Comment ça fonctionne ?

Concrètement, Laïka se présente comme un robot contrôlable à distance avec un smartphone. Il est équipé d’une caméra, d’un micro et d’un haut-parleur qui permettent de voir son chien, de l’entendre, mais aussi de lui parler. Grâce à un traqueur à attacher au collier du chien, le robot se déplace de manière autonome vers l’animal, tandis que son maître peut contrôler le lanceur de friandises à l’aide de l’application : 

Lorsque le chien aboie, Laïka le détecte et prévient son maître en lui envoyant une notification. Il est alors facile de surveiller ce que le chien fait quand il est seul, de mieux comprendre les raisons de ses aboiements, de le récompenser lorsqu’il n’aboie (ou ne détruit plus), et de le distraire.

Bien entendu, Laïka n’a pas vocation à remplacer le maître : lui seul est le véritable compagnon de son chien (et vice-versa). L’objectif n’est pas de ne plus s’occuper de son toutou, en le laissant seul avec un robot pendant des heures… mais « d’améliorer le quotidien des chiens et de rassurer les maîtres », comme l’expliquent les fondateurs de CamToy.

Comment se procurer Laïka ?

La start-up CamToy vient d’entamer une campagne de crowdfunding (financement participatif) sous la forme de préventes afin de réunir les 50 000 euros nécessaires à la production de Laïka. Pour acheter un robot, il suffit de se rendre sur la plateforme Indiegogo et de passer une précommande. Le prix de départ est fixé à 275 dollars (environ 235 euros) pour les 100 premiers acheteurs, et la livraison est prévue pour le mois de juin 2018. Alors ne tardez pas !


Pré-commander